Aller au contenu
Négociations de la fonction publique

Un écart de cinq milliards entre l’offre de l'État et les demandes syndicales

Un écart de cinq milliards entre l’offre de l'État et les demandes syndicales
La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel / La Presse Canadienne

Après avoir annoncé que les primes étaient prolongées jusqu'au 15 octobre et pourraient l'être jusqu'à la fin de l'année, la présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel a demandé aux syndicats de la fonction publique, représentant entre autres les infirmières et les enseignants, de faire le ménage dans leurs demandes et d’établir leurs priorités pour passer rapidement au niveau supérieur dans les négociations.

«Quand je les ai prolongées [les primes], c'est à la demande des syndicats, dit la présidente du Conseil du trésor. Les primes, c'est 600 millions de dollars et elles ne sont pas dans le cadre financier que tout le monde véhicule.»

Au micro de Paul Arcand, mardi, Sonia LeBel a confirmé l'écart de cinq milliards qui existe actuellement entre ses offres et les demandes syndicales.

«Au moment où on se parle, c'est une valeur de 7 milliards de dollars les offres gouvernementales [...] Ce que le Front commun demande, c'est 12 milliards par année récurrents par année pour les contribuables.»

Autres sujets abordés:

  • Les primes: Pour garder les employés et essayer d’en attirer d’autres, est-ce que ça fonctionne? Ça marche dans certains endroits, explique Sonia LeBel, alors que dans d'autres endroits, les résultats escomptés ne sont pas au rendez-vous.
  • Pour les infirmières: La présidente du Conseil du trésor demande de la souplesse dans les conventions collectives, dans la mise en place des horaires et la mobilité des infirmières.
  • Pour les enseignants: L’affectation des enseignants, les conditions de travail, l'idée des ratios par classe.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Les réseaux sociaux inspirent les Québécois pour leurs idées de vacances
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»
«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00