Aller au contenu
Relations mises à mal entre l'Inde et le Canada

«Oui, c'est tout à fait possible que l'Inde ait agi et mené cet assassinat»

«Oui, c'est tout à fait possible que l'Inde ait agi et mené cet assassinat»
Les drapeaux de l'Inde et du Canada superposés / iStock / Getty Images Plus

Lundi, Justin Trudeau a accusé l'Inde d'avoir commandé l'assassinat d'un leader sikh en sol canadien. En réaction le lendemain, l’Inde a ordonné à un diplomate canadien de quitter le pays. Est-ce que les relations entre les deux pays risquent de s’envenimer? 

Paul Arcand en discute avec Sébastien Farcis, correspondant pour RFI à New Delhi, où le gouvernement national se défend des accusations.

«Les médias sont assez généralement bien contrôlés par le gouvernement et ils ont repris ces thèmes nationalistes en disant qu'il était inacceptable que des séparatistes et des criminels extrémistes, on va dire, du Khalistan séparatiste sikh étaient abrités au Canada. Donc, il y a en quelque sorte un bloc, en tout cas officiel et par les médias à soutenir la position du gouvernement ici.»

Appui mitigé des alliés du Canada

Les pays alliés du Canada, dont les États-Unis, ont eu une réponse plus que timide, refusant de condamner publiquement le meurtre.

Ces pays ne veulent pas indisposer l'Inde, considéré comme un contrepoids à la Chine.

De son côté, le gouvernement de New Delhi a émis un avertissement aux voyageurs indiens, d'éviter certaines régions au Canada.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Donald Trump aurait violé une ordonnance sur les commentaires aux témoins
De la neige dans certaines régions au cours des prochains jours?
«Il y a tout le temps une bonne raison pour manquer l'école» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30