Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Itinérance: «Se blâmer mutuellement, c'est jamais une bonne stratégie»

Itinérance: «Se blâmer mutuellement, c'est jamais une bonne stratégie»
Une persononne itinérante à Montréal / Getty Images

Le sommet des villes sur l'itinérance, en compagnie du ministre Lionel Carmant et très attendu. D’un côté, les villes qui réclament plus de financement du gouvernement et de l'autre, le ministre qui affirme que l'argent est là, mais qu'elle n’est pas utilisée parce que les villes ne mettent pas de programmes en place. Qui dit vrai?


Écoutez Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez commenter ce sujet au micro de Paul Arcand.


Même s’il souligne que le plan 2012 du ministre était, selon lui, très bon, Luc Ferrandez estime que le problème a continué, alors que d’autres personnes se sont ajoutées à la liste de personnes en situation d’itinérance.

«Il y a une triple crise, il y a la crise du logement, il y a la crise de la dope et il y a beaucoup, beaucoup de réfugiés politiques. Et donc devant ce raz-de-marée-là, le plan ne fait plus la job», dit Luc Ferrandez.

De son côté, Nathalie Normandeau soutient que ce n’est pas le temps de «jouer au ping-pong» à savoir qui dit vrai.

«Les personnes qui vivent en situation d'itinérance n'en ont absolument rien à foutre des guéguerres entre Ottawa, Québec et les municipalités», dit Nathalie Normandeau.

«Puis se blâmer mutuellement, c'est jamais une bonne stratégie, c'est contre-productif. Je trouvais que le ministre Lionel Carmant avait le bon ton lorsqu'il dit, lorsqu'il a affirmé: " Écoutez, moi, je tends la main aux villes, il faut travailler avec les villes”. 

C'est sûr que la faiblesse des oppositions au Québec s'est transposée chez les maires qui ont décidé de mettre une pression à peu près jamais vue sur le gouvernement en matière d'itinérance. Et pour plusieurs maires, il n'y a pas question de baisser le ton. Ça, je comprends ça. Mais là, ils sont tous réunis dans une même salle aujourd'hui, et l'objectif, c'est de s'entendre sur la suite des choses.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Mois de l'autisme: le parcours inspirant de Mathieu Caron
Prix de l'essence: avez-vous l’intention de changer vos habitudes?
Un groupe franco-suisse a des visées sur le Mont Sainte-Anne

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30