Aller au contenu

Un homme de Belœil coupable de leurre envers de jeunes adolescentes

Un homme de Belœil coupable de leurre envers de jeunes adolescentes
Julien Geay lors de sa comparution / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique mercredi au micro de Paul Arcand, la chroniqueuse judiciaire Bénédicte Lebel aborde le cas d'un homme de Belœil coupable de leurre envers de jeunes adolescentes.

Julien Geay est un homme de 40 ans qui a plaidé coupable mardi à quatre chefs d'accusation, entre autres de leurre, d'incitation à des contacts sexuels et de tentatives d'incitation à des contacts sexuels sur des mineures.

Les événements remontent en mars 2022. L'homme entrait en contact avec une jeune fille de douze ans via un réseau social, utilisant le pseudonyme Jules ptitoiseau04. Pour mettre la victime en confiance, ils ont des conversations très régulièrement pendant 3 à 4 semaines, bien que l'enfant lui mentionne à plusieurs reprises qu'elle a 12 ans.

Geay lui parle malgré tout de sa sexualité et de son corps à l'aide de propos très explicites. Il lui demande aussi de lui envoyer des photos d’elle quand elle va magasiner.

C'est finalement la mère de la jeune fille qui trouve les conversations sexuelles échangées entre eux et qui a ensuite porté plainte à la police.

Incendie potentiellement criminel à Kirkland

Bénédicte revient aussi sur le SPVM qui enquête sur un autre cas d'incendie de véhicules, alors que les autorités sont intervenues un peu avant minuit pour une voiture qui était en feu dans l'entrée d'une résidence privée située sur la Place Schwartz, à proximité du boulevard Méridian.

Au total, la chroniqueuse explique, au micro de Paul Arcand, que trois véhicules ont été lourdement endommagés par les flammes dans cet incendie qui pourrait être d'origine criminelle alors qu'un objet incendiaire a été trouvé sur place. Heureusement, on ne recense pas de blessé ou de dommage à la résidence.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Bénédicte Lebel

Drame à Ormstown: «Il avait l'air plus triste»
Une femme de 34 ans aurait été poignardée à mort chez elle en Montérégie
Meurtre d'un itinérant dans une ruelle du Plateau: un jeune de 23 ans comparaît

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à