Aller au contenu
Fin des allègements scolaires

«On a un élève sur trois en difficulté dans les écoles publiques québécoises»

«On a un élève sur trois en difficulté dans les écoles publiques québécoises»
Des élèves se dirigeant vers les classes. / Archive Cogeco Nouvelles

La rentrée 2023 signifie la fin des allègements de programmes scolaires et la modification de la valeur des examens du Ministère qui seront plus déterminants que lors de la pandémie.

Quels impacts auront ces modifications sur la réussite scolaire?

C'est ce que se demande l'animateur Paul Arcand, qui en discute avec Égide Royer, psychologue et professeur associé à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval.

«Les élèves forts étaient demeurés forts, mais l'écart entre les élèves forts et les élèves faibles avait été en augmentant. Dire présentement qu'il faudrait maintenir le rythme pandémique et qu'il serait plus adéquat, ce serait vraiment problématique. [...] Les examens du Ministère n'ont pas trois vitesses: c'est le même examen pour tout le monde. On a un élève sur trois en difficulté dans les écoles publiques québécoises.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Nouveau plan d’urbanisme et de mobilité de Montréal: «C'est beau, en théorie»
Amnistie internationale s'inquiète de l'impact de TikTok sur la santé des femmes
La fermeture d’un terrain de basketball suscite la grogne à Beloeil

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00