Aller au contenu

Québec se dote d'un nouveau protecteur national de l’élève

Québec se dote d'un nouveau protecteur national de l’élève
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

À l'occasion de la commission Normandeau-Ferrandez lundi matin, Paul Arcand aborde la décision de Québec de se doter d'un ombudsman en Éducation, une première en la matière. Est-ce qu'il fera une différence dans la façon dont le réseau est géré?

Pour Nathalie Normandeau, il s'agit d'une décision avisée, car les centres de services scolaires, compte tenu de la culture qui existe dans ces organisations, ne sont malheureusement pas toujours rapides sur la gâchette pour répondre aux plaintes.

«C'est aussi un processus de plainte qui est en place, qui va permettre à tout le personnel scolaire également de se faire entendre à travers ce processus formalisé.»

Pour Luc Ferrandez, cette mesure engendrera davantage d'imputabilité dans le système d'éducation de la province.

«Ils ne sont pas à la solde du service des centres de services, Donc ils peuvent vraiment les critiquer autant qu'ils veulent.»

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Les véhicules électriques sont-ils toujours aussi populaires?
Les Québécois consomment-ils de moins en moins d'alcool?
Les livres de recettes ont de moins en moins la cote

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00