Aller au contenu
La commission Normandeau-Ferrandez

Doit-on interdire les cellulaires en classe ou dans les écoles?

Doit-on interdire les cellulaires en classe ou dans les écoles?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Outre l'insécurité qui émane du manque de professeurs dans le réseau de l'éducation, le phénomène de l'utilisation du cellulaire en classe continue d'alimenter les discussions.

Doit-on interdire ou encadrer les cellulaires en classe ou dans les écoles?


À la Commission Normandeau-Ferrandez, lundi, les chroniqueurs se positionnent sur la question.


«Je les interdirais dans les écoles. Depuis le temps qu'on discute du sujet... Ça fait combien d'années qu'on revient chaque rentrée scolaire sur cet enjeu? Il est grand temps qu'on passe à l'action. Interdire le cellulaire en classe, pour moi, ce serait rendre un immense service à nos enfants.»

«Il y a consensus. Il faut interdire le téléphone cellulaire dans les écoles. La raison pour laquelle il y a un consensus, c'est que les problèmes, documentés, sont énormes...»

Une pétition initiée par un enseignant du secondaire et parrainée par le Parti québécois circule sur le site de l'Assemblée nationale.

Un peu plus de 6140 signataires avaient apposé leur nom à celle-ci, lundi matin.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00