Aller au contenu
Entrevue avec Alain Bourque

«El Niño a donné une bouffée d’air chaud supplémentaire au climat»

«El Niño a donné une bouffée d’air chaud supplémentaire au climat»
L'incendie de San Antonio se propage à l'ouest de Petaluma, en Californie, à la fin juin. Selon les scientifiques de l'université du Maine, la planète entière enregistre des records de chaleur anormalement élevées dues au changements climatiques et au phénomène El Nino. / Kent Porter/The Press Democrat via AP

L’été a été marqué par les événements météorologiques extrêmes. Ceux-ci sont incarnés actuellement par les canicules dans le sud de la France et la tempête tropicale Hilary en Californie. 

À quoi attribuer tous ces événements climatiques? Feront-ils partie de notre quotidien au cours des prochaines décennies?


Écoutez Alain Bourque, directeur général d’Ouranos, à l’émission de Paul Arcand, lundi.


«À cause des changements climatiques, mais aussi en raison du phénomène El Niño, qui a donné une bouffée d’air chaud supplémentaire au climat, on a une idée de ce que sera la norme dans quelques années. La température moyenne sur la planète a augmenté de 1,1 degré Celsius depuis 1900… Or, cette année, on est en route vers une hausse de 1,5 degré.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Paul Arcand se prête au jeu: il répond aux énigmes d'un fidèle auditeur
«C'est Roland Barbier qui m'a fait comprendre le rôle du communautaire»
«J’ai été collègue de Paul et je suis maintenant sa victime» -Bernard Drainville

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00