Aller au contenu
Changements climatiques

«J'ai l'impression qu'on a frappé un mur cette année» -Gilles Brien

«J'ai l'impression qu'on a frappé un mur cette année» -Gilles Brien
Un gros nuage de fumée qui émane d'un incendie de forêt à Normétal, en juin. / Cogeco Média

Avec le printemps et l’été qu’on vient de connaître au Québec, avez-vous l’impression qu’on a frappé un mur? 


Écoutez l’animatrice Nathalie Normandeau qui en discute avec le biométéorologue Gilles Brien. 


«J'ai l'impression qu'on a frappé un mur cette année, surtout pour les périodes de smog. [...] On n'a jamais mesuré autant de pluie en juillet, au cours des cent dernières années.»

D’ailleurs, les cultivateurs se plaignent de l'inondation des cultures dans les champs.

L’été québécois a aussi été marqué par des chaleurs extrêmes, des orages violents, des feux de forêt, des épisodes de smog et une qualité de l’air parfois très mauvaise.

En avril, il faisait des chaleurs épouvantables dans le Nord-Ouest.

Par ailleurs, 100 millimètres de pluie sont tombés en moins d’une heure à certains endroits cet été.

Soulignons aussi que les pannes d’électricité ont été plus fréquentes durant la période estivale qu’en hiver.

Gilles Brien parle également des effets des changements climatiques aux États-Unis.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Êtes-vous adepte du air fryer?
Est-ce injuste que des aînés voient leur rente d’invalidité réduite à 65 ans?
«Il devrait effectivement prendre "ses cliques et ses claques" et démissionner»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00
75