Aller au contenu

La dépression saisonnière sévit même l'été

La dépression saisonnière sévit même l'été
Une femme aux prises avec une dépression estivale. / iStock / Getty Images

La dépression estivale est beaucoup plus rare que la dépression saisonnière d’hiver, mais cet état dépressif passagé existe.

La dépression estivale aurait pour cause, entre autres, un dérèglement de notre horaire habituel, un état léthargique causé par la chaleur, et de la difficulté à dormir en raison d’une surexposition au soleil.


À l’émission Radio Textos animée par Marie-Ève Tremblay, écoutez Pierre Faubert, psychologue clinicien.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Ève Tremblay

Conserves, marinades et jardinage, selon Danny St Pierre
Montréal, encore abordable? «Quand on se compare, on se console»
Derrière le volant d'un autobus de la STM

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00