Aller au contenu
Le phénomène du «deepfake»

Intelligence artificielle et hausse des cas de sextorsion

Intelligence artificielle et hausse des cas de sextorsion
Le grand tour des réseaux sociaux avec Frédéric Labelle / Cogeco Média

Dans sa chronique, Frédéric Labelle indique qu'en raison des avancées rapides de l'intelligence artificielle, il y a une hausse marquée du contenu vidéo non sollicité par ce qu'on appelle le «deepfake».

«On constate du faux porno, en plus d'une hausse des cas de sextorsion générés par le deepfake.»


Écoutez le chroniqueur à l'émission de Paul Arcand, mardi matin, qui s'est entretenu avec l'expert en cybersécurité Steve Waterhouse.


 «C'est facile de procéder à une intégration d'images, à une modification. On peut faire une vidéo qui peut servir à bien des fins. Autant ça peut être cocasse pour faire une joke à quelqu'un, autant ça peut être utilisé dans des cas de fraude ou d'extorsion.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Bonne ou mauvaise idée de taxer davantage les plus riches?
«On se ramasse dans un capharnaüm bureaucratique» - Anthony Chiasson
Un engouement pour les lunettes destinées aux daltoniens

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00