Aller au contenu

La Cour suprême rejete une requête de Jasmin Roy

La Cour suprême rejete une requête de Jasmin Roy
Justice / boonchai wedmakawand / Moment / Getty Images

Victime de harcèlement, Jasmin Roy est déçu de la décision de la Cour suprême qui vient de rejeter sa demande d’appel, afin de conserver son anonymat dans une poursuite en diffamation.

Au micro de Paul Arcand, vendredi matin, l’acteur et animateur a raconté les méandres juridiques dont il est victime, à cause des accusations que portent un homme à son endroit. Il ne connait pas ce dernier, qui l’a ciblé sur les réseaux sociaux.

«Aussitôt qu’il a appris que la plainte n’était pas retenue, il s’est enflammé sur les réseaux sociaux et il a partagé la mise en demeure. Puis là, il y avait des menaces :"I'm gonna get you!". Il y avait toutes sortes de trucs qui étaient partagés. Il y avait une "gang" qui s’était mise avec lui et là, on me ciblait, ainsi que ma fondation.»

Il explique que l’homme en question était connu des policiers et que ce n’était pas la première fois que les autorités avaient des problèmes avec lui.

Jasmin Roy estime que la Cour suprême du Canada va devoir se saisir de cette problématique éventuellement.

«Ce sont des problématiques en croissance dans notre société. Les gens disent tout et rien sur les réseaux sociaux!»

On l’écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»
Accumulation compulsive: «Les causes sont encore inconnues»
Une plus grande quantité de THC se retrouve dans les produits à base de cannabis

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30