Aller au contenu
Projet de loi 25 sur l’hébergement touristique

«Airbnb me demande le statu quo, mais c’est non» -Caroline Proulx

«Airbnb me demande le statu quo, mais c’est non» -Caroline Proulx
La fenêtre d'un chalet situé au Québec. / Getty Images

L’entreprise Airbnb a refusé de se présenter à la Commission parlementaire qui étudie le projet de loi 25 visant à mieux encadrer l’hébergement touristique.

En effet, la compagnie n’a pas voulu commenter le texte législatif devant les élus.

Dans une entrevue accordée à La Presse Canadienne, une personne représentant Airbnb a déclaré que c'est aux fonctionnaires du gouvernement de vérifier si les annonces publiées sur la plateforme sont légales.

«Je suis vraiment insultée. Airbnb me demande le statu quo. C’est non. On leur a donné moult chances par le passé de se conformer. […] L’entreprise a refusé. C’est dommage, Airbnb aurait pu bonifier les échanges en commission parlementaire.»

-> Écoutez également l’animateur Patrick Lagacé ainsi que les chroniqueurs Catherine Beauchamp et MC Gilles discuter de la prise de position de l’entreprise, mardi, à l'émission Le Québec maintenant. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Demandeurs d'asile au Québec: «La ministre de l'Immigration tape du pied!»
Mario Pelchat doit annuler 45 spectacles prévus à son vignoble
Fabien Cloutier jase de ses achats à la SQDC et du déménagement de Montréal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00