Aller au contenu
Les amateurs de sports

«C'est difficile d'évaluer un bon joueur dans une mauvaise équipe» -Dany Dubé

«C'est difficile d'évaluer un bon joueur dans une mauvaise équipe» -Dany Dubé
Nick Suzuki, des Canadiens de Montréal / Minas Panagiotakis/Getty Images

Écoutez l'anyste hockey Dany Dubé qui parle de divers sujets, dont les aspects très importants lorsqu'on évalue la qualité générale d'un joueur de hockey.

Évidemment, des joueurs se développent plus lentemement que d'autres. Il n'y a pas de «ligne directe», de dire Dany Dubé. Or, Il y a des caractériques fondamentales à analyser chez tous les joueurs afin de connaître leur calibre. 

«Il y a des lignes directives cruciales dans l'évaluation de son développement, dont l'intelligence au jeu. Ça passe même avant le coup de patin. [...] Par exemple, le coup de patin de Rafael Harvey-Pinard est moyen, tout comme son gabarit. Il a d'autres choses. Nick Suzuki, lui aussi, est un joueur très intelligent. Ça prend d'ailleurs un place prépondérente dans l'évaluation de son calibre. Certains pensent que Nick Suzuki a plus le calibre d’un deuxième centre... C'est très difficile d'évaluer un bon joueur quand il joue avec une mauvaise équipe...»   

Par ailleurs, Dany Dubé parle avec l'animateur Mario Langlois des finales de conférences de l’Est, entre les Panthers et les Hurricanes, jeudi soir.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Dany Dubé

Encore possible d'amorcer les séries avec un seul gardien?
«Ma première étoile, c'est Paul Maurice» -Dany Dubé
LPHF: 54% des joueuses de la ligue proviennent du Canada

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30