Aller au contenu
Chronique politique

Pas d’ordre professionnel pour les profs: «Je ne comprends pas»

Pas d’ordre professionnel pour les profs: «Je ne comprends pas»
Les chroniques politiques de Jonathan Trudeau. / Cogeco Média

Dans la foulée de la controverse touchant des professeurs à bout de nerfs, le gouvernement Legault persiste et signe: on n'a pas l'intention de créer un ordre professionnel des enseignants.

«Je ne comprends pas», a dit le chroniqueur politique Jonathan Trudeau au micro de Paul Arcand, jeudi matin.

«On ne peut pas laisser nos jeunes être aussi vulnérables devant ce que j'appellerais l'armure syndicale. Je trouve qu'un ordre professionnel permet ça. Pourquoi si ça fonctionne en Ontario, ça ne peut pas fonctionner chez nous [...] La résistance syndicale, je m'excuse, mais je ne trouve pas que c'est un argument suffisant.»

Autres sujets traités dans la chronique politique de Jonathan Trudeau :

  • Le premier ministre s'est fait talonner notamment sur le 3e lien lors de l'étude des crédits de son ministère: «C’est en train de devenir l’un des plus grands cafouillages de l’histoire politique moderne».
  • Les gens de la Rive-Sud de Québec semblent avoir compris le message!
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Les films de la Sélection officielle du Festival de Cannes dévoilés
Sept ans de prison pour avoir tué le nouveau copain de son ex
Harcèlement envers les élus: «Assez c'est assez!» -Nathalie Normandeau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00 AM