Aller au contenu
La revue de presse, mardi matin

«C'est toujours compliqué avec la Ville de Montréal» -Paul Arcand

«C'est toujours compliqué avec la Ville de Montréal» -Paul Arcand
La revue de presse de Paul Arcand, mardi matin. / Cogeco Média

Dans sa revue de presse, mardi, Paul Arcand traite de plusieurs dossiers montréalais, dont le ramassage de branches laissées par le verglas. 

«Ça dure depuis 20 jours et on ne s'attend pas à ce que ça disparaisse en l'espace d'une semaine», disait-il, se questionnant toutefois sur le temps que cela prend et les effectifs consacrés au ramassage.

«Dans des rues, c'est encore des centaines et des centaines de branches qui n'ont pas été ramassées. Il me semble qu'il y a quelque chose là. Et là, ça prend une formation... C'est toujours compliqué avec la Ville de Montréal.»

Autres sujets de la revue de presse, mardi :

  • Des chantiers plus «attrayants» dans la métropole?
  • Extraits d’une enseignante qui pète sa coche: «J’en peux pu!» 
  • Transport scolaire: le problème des conducteurs sous-payés
  • Duhaime va attendre une partielle dans le comté d’Éric Caire
  • Fouilles complètes dans les centres jeunesse: pas des fouilles à nu…
  • Indemnités aux voyageurs: les compagnies aériennes doivent s’expliquer
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
Les réseaux sociaux inspirent les Québécois pour leurs idées de vacances
«Un peu comme un médecin de famille» -Christine Laliberté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00