Aller au contenu
Troisième lien

«Nous on le voyait qu’ils étaient mal à l’aise!» -Catherine Dorion

«Nous on le voyait qu’ils étaient mal à l’aise!» -Catherine Dorion
L'ex-députée Catherine Dorion lors d'un échange sur le troisième lien en 2022. / Jacques Boissinot / La Presse Canadienne

L’ex-députée solidaire de la circonscription de Taschereau, Catherine Dorion, se réjouit que le troisième lien promis par la CAQ soit finalement utilisé seulement par du transport en commun.

Écoutez-la aborder avec Paul Arcand son impression que la CAQ cherchait depuis longtemps comment elle pouvait laisser tomber le projet et revenir aussi sur la difficile question des révélations entourant Catherine Fournier et Harold LeBel.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
Nouveautés dans le monde musical: Billie Eilish et Charlotte Cardin
Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à