Aller au contenu
Chronique politique

Duhaime et les drag queens: «Cela n’a pas de sens» -Jonathan Trudeau

Duhaime et les drag queens: «Cela n’a pas de sens» -Jonathan Trudeau
Éric Duhaime et sa position sur les drag queens dans les écoles dans la chronique de Jonathan Trudeau.FLes chroniques politiques / La Presse Canadienne

Le chef du parti conservateur du Québec, Éric Duhaime a lancé une pétition pour «chasser» les drag queens des écoles et des bibliothèques.

Celui-ci dit vouloir protéger les enfants québécois.

«Il ne sait plus quoi faire pour faire parler de lui et également pour contenter ses ''énervés du bocal'', une partie de sa base», affirme le chroniqueur politique Jonathan Trudeau, à l'émission Puisqu'il faut se lever, mercredi.

Le chroniqueur indique que c'est le même genre de personnes qui «ont forcé le déplacement d'un conte pour enfants et qui ont manifesté pour perturber une activité volontaire destinée à des enfants».

Écoutez la chronique politique de Jonathan Trudeau.

«Éric Duhaime dépose une pétition et on cite: ''pour protéger nos enfants'' contre les méchantes drag queens''. À l'entendre, les drag queens seraient partout dans les écoles, à l'insu des parents et forceraient les jeunes. Je le cite aux mots: ''Pour leur rentrer dans la gorge des idéologies et des valeurs morales''. C'est lui qui dit ça. Cela n’a pas de sens.»

Aussi au menu de la chronique de Jonathan Trudeau, mercredi :

  • RPA et Hydro : des résidences pour personnes âgées privées et des CHSLD relevant de CIUSSS n’étaient pas inscrits sur la liste prioritaire?
  • Démission de huit membres du conseil d'administration de la Fondation Pierre-Elliott Trudeau : quatre membres de la haute direction et quatre mentors. Des révélations de La Presse et du Globe and Mail mettent à mal Justin Trudeau, «dont la défense ne tient pas la route» dans l'affaire d'un don de la communauté chinoise.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

La dangereuse tendance  du Kambo
«On peut déjà conclure que Donald Trump ne témoignera pas dans sa défense»
Santé: «Le ministère parle des deux côtés de la bouche» -Nathalie Normandeau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00