Aller au contenu
Affaire Jean Charest

«On ne peut pas se servir des médias en envoyant des documents au hasard»

«On ne peut pas se servir des médias en envoyant des documents au hasard»
Jean Charest / La Presse Canadienne

L’ancien premier ministre du Québec Jean Charest vient d’obtenir 385 000$ dans un jugement rendu contre l’UPAC qui a divulgué ses renseignements personnels dans le cadre d’une enquête.

Luc Lavoie et Luc Ferrandez en discutent.

«On ne peut pas se servir des médias en envoyant des documents au hasard comme ça, comme fuite, pour voir ce que ça va provoquer. Ce que ça a provoqué pour M. Charest, c’est un véritable cauchemar.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Lavoie

«Les ministres ne sont jamais au courant de rien» -Luc Lavoie
«Est-ce qu'on a le droit de dire qu'on est anti-avortement?»
Luc Lavoie commente les nouvelles accusations envers Trump

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les dessous de l'immobilier
En direct
En ondes jusqu’à 12:00