Aller au contenu
Reconnaissance faciale à la SAAQ en pause

«L'idée, c'est de dire: on ne se fera pas pogner une deuxième fois!»

«L'idée, c'est de dire: on ne se fera pas pogner une deuxième fois!»
La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault. / Cogeco Nouvelles

Le gouvernement du Québec a suspendu le projet de reconnaissance faciale de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) et retarde le tout dans les efforts pour instaurer le virage numérique de la société d’État.

C'est la ministre Geneviève Guilbault qui a demandé à la SAAQ de mettre son projet en pause.

A-t-elle raison de le faire?

Écoutez la Commission Normandeau-Ferrandez.

«Mme Guilbault a écrit cette lettre. C'est passé par une lettre en disant qu'elle voulait réviser le mandat. Elle a rendu publique la lettre! C'est fait en grand. L'idée, c'est de dire: on ne se fera pas pogner une deuxième fois!»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Tout savoir sur la cote de crédit
Le «Bonjour-Hi» gagne du terrain, doit-on s'en inquiéter?
Exclusif: Vous louez votre propriété? Vous aurez un plus gros compte de taxes!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00