Aller au contenu
«Chasseurs de pédophiles»

«Dès le départ, la justice populaire était au centre de leurs actions»

«Dès le départ, la justice populaire était au centre de leurs actions»
Paul Arcand / Cogeco Média

Des hommes ayant participé à une «chasse» à de supposés pédophiles ont été arrêtés jeudi à Gatineau. Ils font maintenant face à des chefs d’accusations de harcèlement criminel, de distribution de pornographie juvénile, d’intimidation et de séquestration.

À l'émission Puisqu'il faut se lever, Jean Bourbeau, un journaliste pour Urbania qui a discuté avec des membres de ce groupe dans le cadre d'un reportage, aborde le sujet avec Paul Arcand.   

Le journaliste explique notamment leur technique plutôt simple, se déroulant sur les applications de rencontre. 

«Ils se font passer pour des personnes de 18 ans. Lorsqu'ils ont des matchs, ils envoient des textes et des photos de nature assez explicite et ensuite il y a le point de fracture où ils disent "j'ai menti sur mon âge, je n'ai pas encore 18 ans, j'ai bientôt 15 ans, êtes-vous encore intéressé"?», raconte-t-il.

Il explique que si le «piégé» poursuit sa communication avec «l'adolescent», les hommes en question poursuivaient l'envoi de photos et donnaient rendez-vous à la personne. 

«Au lieu que ce soit un adolescent qui se pointait, c'était quatre gars en cap d'acier, avec les poings serrés et des menaces verbales assez violentes», explique le journaliste. 

Écoutez l'intégralité de ses explications...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Louboutins de France-Élaine Duranceau: «Les femmes sont souvent visées»
Un dangereux criminel a été arrêté à l'aéroport Montréal-Trudeau
«J'ai pris tous ces trésors cachés et je les ai rassemblés sur un album»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00