Aller au contenu
Revue de presse

Édifice incendié du Vieux-Montréal: «On parle d'un propriétaire harcelant»

Édifice incendié du Vieux-Montréal: «On parle d'un propriétaire harcelant»
L'animateur Paul Arcand / Cogeco Média

Lors de sa revue de presse, mercredi, l’animateur de l’émission Puisqu’il faut se lever, Paul Arcand, traite notamment du second corps découvert la veille dans les décombres de l’édifice à logements du Vieux-Montréal, qui a été ravagé par les flammes la semaine dernière. Cela dit, il parle surtout du propriétaire du bâtiment, l’avocat Émile Benamor.

La découverte du corps a été faite par le groupe de sauvetage technique du Service de sécurité incendie de Montréal.

Il a été confié au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale qui tentera d’en faire l’identification. 

Il faut souligner que la recherche est extrêmement difficile : passer au peigne fin l’ensemble de la structure qui a brûlé est très complexe, d'autant plus qu'elle est considérée comme très fragilisée. Selon des ingénieurs qui ont analysé récemment le bâtiment, les risques d'effondrement sont élevés.

Par ailleurs, Paul Arcand souligne que divers médias québécois traitent davantage du propriétaire de l'édifice dans lequel au moins deux personnes sont mortes.

«On commence à avoir plus de détails sur le propriétaire de l’immeuble, l’avocat très connu Émile Benamor. […] Sa carrière a été marquée par un certain nombre d’événements. Entre autres, il s’est fait ramasser pour avoir forcé deux jeunes à plaider coupable… Il y a eu aussi un autre cas concernant des revenus non déclarés à Revenu Québec. Il a omis volontairement de les déclarer. Il a été condamné à payer une amende de 136 000 dollars. On a découvert aussi que ce montant amassé découlait probablement d’une somme frauduleuse. [...] À la suite d’une plainte au Barreau, il a un permis restreint pour pratiquer. Il ne peut pas faire de droit fiscal.» 

En ce qui concerne son statut de propriétaire, Paul Arcand indique que le quotidien Montreal Gazette a recueilli sur Airbnb des commentaires désobligeants d’anciens clients qui ont séjourné dans son édifice du Vieux-Montréal : mauvaise qualité des lieux, absence de sortie d’urgence, manque de mesures de sécurité…

Dans Le Devoir, d’anciens locataires témoignent également : M. Benamor serait un propriétaire harcelant. 

Autre sujet traité dans la revue de presse :

  • Le budget du Québec: baisses d'impôts annoncées par le gouvernement Legault et autres mesures.
  • L'inflation s'atténue au Canada, mais le panier d'épicerie coûte toujours très cher.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Négos avec la FIQ: «On ne reculera pas sur la souplesse» -Sonia LeBel
Christian Dubé accuse les médecins de famille de prendre les patients en otage
Course à la chefferie: «Ça commence à se bousculer aux portes du PLQ»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30