Aller au contenu
Chronique des réseaux sociaux

La saga du raton laveur de l’autoroute 40

La saga du raton laveur de l’autoroute 40
Frédéric Labelle / Cogeco Média

Un raton laveur coincé sur la structure de béton de l’autoroute métropolitaine a retenu l’attention de beaucoup de personnes sur les réseaux sociaux.

La SPCA de Montréal avait reçu un bon nombre de signalements de la part d’automobilistes. L’animal n’avait pas d’issue.

Quant au ministère des Transports et de la Mobilité durable, il n’a pas l’équipement nécessaire pour capturer des animaux.

Voilà ce qui explique cette collaboration entre la SPCA et le MTMD, qui a escorté avec trois voitures un agent animalier.

Le MTMD a notamment arrêté la circulation, mais ça s’est fait très rapidement.

Comment un raton s’est-il retrouvé sur l’autoroute 40?

Laurence Massé DG-adjointe de la SPCA de Montréal estime que le vagabond se serait déplacé dans un poids lourd et serait tombé dans la circulation.

Mentionnons que le raton est en pleine santé. Il se trouve dans un centre pour la réhabilitation des animaux sur la Rive-Nord.

Écoutez l'intégralité des explications du chroniqueur Frédéric Labelle.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Début du premier de quatre procès criminels de Donald Trump à New York
«Robert Miller avait une garde personnelle de policiers retraités»
Les concessions sur la mobilité du personnel à l'origine du rejet de l'entente

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00