Aller au contenu
Financement pour les élèves en difficulté

Un autre report de la réforme: «Je pense que c’est d’abord un problème d’argent»

Un autre report de la réforme: «Je pense que c’est d’abord un problème d’argent»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Report de la réforme du financement pour les élèves en difficulté : est-ce une bonne nouvelle?

Elle était pourtant attendue avec impatience par certains acteurs du réseau scolaire. 

Il faut dire que depuis 2018, le ministère de l’Éducation travaille à assouplir les démarches administratives associées au financement des services aux élèves à besoins particuliers.

L’implantation de cette réforme avait été annoncée pour la rentrée scolaire, en septembre 2023.

De nombreux professionnels dans les écoles, dont les orthophonistes, les orthopédagogues et les psychoéducateurs, dénoncent la lourdeur de leurs tâches administratives.

Précisons qu’il est aussi question d’un problème d’équité dans l’attribution de l’argent pour les jeunes dans le besoin.

«Je pense que c’est d’abord un problème d’argent et non de méthode pour aider les élèves en difficulté. Les sommes en cause sont énormes. Un élève sur quatre est en difficulté. C’est deux fois plus qu’il y a 25 ans. C’est énorme.»

«Le problème viendrait donc du Conseil du Trésor, selon ce que tu dis, Luc. Le ministre de l’Éducation doit expliquer pourquoi elle achoppe. L’enjeu est majeur. Les parents et les enfants souffrent en raison de ces difficultés à l’école. Les enseignants réclament aussi de l'aide.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

L'énigme du 30 mai
«Le poète du vrai monde», Cayouche est décédé
Hôpital de Baie-Comeau: «Des fonfons utilisent la menace pour sortir des vieux»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00