Aller au contenu
Le commentaire de Dany

Belzile, le leader improbable!

Belzile, le leader improbable!
Dany Dubé / Cogeco Média

Non seulement Alex Belzile joue fort bien depuis son arrivée avec le Canadien de Montréal, mais il a su dynamiser le quatrième trio et relancer Michael Pezzetta.

Pezzetta sans Belzile: 27 matchs: 2 buts, 2 passes, 4 points.

Pezzetta avec Belzile: 18 matchs: 3 buts, 5 passes,  8 points.

Un différentiel qui dit tout: sans: -6, avec: +6

Comme les deux doigts de la mains...

 Le leadership de Laval peut donc avoir de l’impact avec le grand club. Toutes les époques gagnantes du Canadien ont commencé de la même façon: Émergence des jeunes = bon repêchage + bon développement dans la Ligue américaine.

L'arrivée de Max Pacioretty et David Desharnais en 2010-2011. Deux parcours différents. Ils ont tous deux eu de l’impact.

Kane se cherche... et les Rangers aussi

Artemi Panarin a eu deux saisons de 30 buts consécutives pour 61 buts. Patrick Kane 46 et 34, pour un total de 80 durant la même période.

Avec les Rangers , les meilleurs moment de Pararin ont été avec Zibanejad. Depuis l’arrivée de Kane, c’est Trocheck qui joue avec eux.

Trocheck, ce n’est pas Jonathan Toews...

Le succès de Pararin et de Kane, ensemble, c’était il y a 5 ans. La recette est peut-être passée date.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin McGuire

Coupe Stanley: «Sur papier, petit avantage aux Panthers» -Martin McGuire
«Ma première étoile, c'est Paul Maurice» -Dany Dubé
«Les Rangers sont rapidement devenus une équipe à un trio»-Martin McGuire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00