Aller au contenu
Violence conjugale

La hausse des prix emprisonne-t-elle les victimes de relations toxiques?

La hausse des prix emprisonne-t-elle les victimes de relations toxiques?
Femme déprimée qui regarde par la fenêtre / Photo: coldsnowstorm / E+ / Getty Images

Le nombre de personnes prisonnières de la violence conjugale serait en hausse avec l'augmentation du coût de la vie. C'est ce qu'a découvert la chroniqueuse Marie-Eve Tremblay qui s'est penchée sur le sujet. 

À l'émission Sans réserve, elle raconte à Luc Ferrandez sa discussion avec Marie-Christine Villeneuve, coordonnatrice aux communications et relations publiques chez Réseau des Centres d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC), qui lui a expliqué les raisons de ce triste phénomène.

Selon Mme Villeneuve, la situation économique actuelle, impliquant, l'inflation et la difficulté d'accès au logement abordable, ont effectivement ajouté à la difficulté des victimes qui tentent de se libérer de leur relation.

«Elles voient mal comment elles pourraient tout payer seules»

Écoutez l'intégralité de la chronique de Marie-Eve Tremblay...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Match historique de la LPHF au Centre Bell, samedi
Un 11e album volumineux pour Taylor Swift
Les véhicules électriques sont-ils toujours aussi populaires?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30