Aller au contenu

«Le problème de la cigarette électronique, c’est que ce n’est pas réglementé»

«Le problème de la cigarette électronique, c’est que ce n’est pas réglementé»
Vapotage / whitebalance.oatt / E+ / Getty Images

Le ministre Christian Dubé doit, en principe, présenter un règlement visant à faire en sorte que les produits de vapotage ne soient plus aromatisés et parfumés.

On souhaite ainsi que les jeunes soient moins attirés par cette gamme de produit du tabac, alors qu’on recense une forte consommation chez les écoliers depuis déjà quelques années.

Bien que d’anciens fumeurs ont utilisé le vapotage pour mettre fin à la consommation de cigarettes par exemple, et que d’autres soulignent qu’ils aiment qu’on puisse retrouver un peu de goût de melon d’eau ou de fraise, les décideurs estiment qu’on doit faire disparaître les saveurs pour faire en sorte que les jeunes soient moins attirés.

Écoutez le cardiologue et responsable du programme de prévention de réadaptation cardiaque à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, Paul Poirier, aborder avec Paul Arcand le fait que le problème de la cigarette électronique, c’est que ce n’est pas réglementé.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il est temps d'avoir un commissaire indépendant» -Me Valérie Assouline
«C'est comme prétendre que tous les hommes sont des violeurs» -Frédéric Labelle
«Je sais que ça a l'air très dramatique, mais c'est vrai!» -Pierre-Yves McSween

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00