Aller au contenu

Forcer Netflix à mettre plus de contenu québécois de l'avant?

Forcer Netflix à mettre plus de contenu québécois de l'avant?
Netflix fait maintenant partie du quotidien des gens. / Getty images/TravelCouples

Devrait-on légiférer pour forcer les Netflix et Spotify de ce monde à mettre les contenus québécois de l'avant? C’est la question que pose l’animateur Paul Arcand aux commissaires Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau.

Luc Ferrandez soutient que pour lui, c’est de la «grosse politique», en faisant référence au projet de loi C-11 qui donnerait aux fonctionnaires fédéraux le pouvoir de réglementer le contenu que les Canadiens consomment en ligne et de définir le «contenu canadien».

«Le projet de la loi C-11, c’est sur le point de craquer et ceux qui ont des doutes là-dessus, ils doivent entendre ce que Margaret Atwood a à dire là-dessus. Elle est LA référence en littérature. Elle a bûché sur la loi, elle a dit que c’était du nazisme, que ça allait enfermer la liberté d’expression, la liberté d’écrire, c’était le 3 février.»

Pour sa part, Nathalie Normandeau comprend la démarche du ministre Mathieu Lacombe qui demande que le Québec soit mieux représenté sur ces plateformes.

«On n’est pas dans la grosse politique, on est dans la défense de la culture et de l’identité québécoise. Ce que le ministre Mathieu Lacombe demande, c’est de tenir compte de la spécificité québécoise dans la démarche de la loi C-11.»

Écoutez les commissaires Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau réagir au micro de l’animateur Paul Arcand à la demande du Québec de forcer les Netflix et Spotify de ce monde à mettre les contenus québécois en avant.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00