Aller au contenu
Selon Caroline Senneville de la CSN:

«Tout se négocie dans la vie et il faut le faire aux tables de négociations»

«Tout se négocie dans la vie et il faut le faire aux tables de négociations»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Alors que le gouvernement aimerait voir les syndicats participer à des forums de discussion pour tenter de résoudre des questions épineuses à propos des conditions de travail dans le secteur public, tant la FTQ que la CSN ont répliqué au gouvernement que ces discussions doivent avoir lieu aux tables de négociation.

En entretien avec Luc Ferrandez, la présidente de la CSN Caroline Senneville a souligné mardi midi qu'ils sont bien ouverts à discuter de conditions de travail, mais que les employeurs ne sont pas là et ne sont pas impliqués dans les discussions.

«Tout se négocie dans la vie et il faut le faire aux tables de négociations C’est là qu'est le cadre légal.»

Alors qu'on aimerait ouvrir la rémunération dans le secteur public en fonction des professions et des horaires de travail, grâce à des salaires différenciés, ça représente un faux débat selon la présidente.

«C’est un faux débat les salaires différenciés.»

«On a la juridiction la plus syndiquée de l’Amérique du Nord» -Luc Lavoie

Pour le chroniqueur Luc Lavoie, le problème réside dans le fait qu'on a la juridiction la plus syndiquée de l’Amérique du Nord.

Il juge que les deux parties sont coupables, mais que le statu quo engendre l'immobilisme que l'on connaît depuis toujours. Avec 50 tables de négociation, Luc souligne que c'est littéralement devenu une industrie.

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Lavoie

Deuil national en Italie après le décès de Berlusconi
Donald Trump encore plus populaire parce qu'il joue la victime?
«Les ministres ne sont jamais au courant de rien» -Luc Lavoie

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
100% Québécois
En direct
En ondes jusqu’à 18:00