Aller au contenu
Parcours scolaire et hockey de haut niveau

La LHJMQ favorise-t-elle le développement des jeunes?

La LHJMQ favorise-t-elle le développement des jeunes?
Rondelle de hockey / Photo : skynesher / E+/ Getty Images

Dans un article de La presse, le journaliste Yves Boisvert critiquait le côté «business» de la LHJMQ. Il établit une comparaison avec son équivalent aux États-Unis, afin de prouver que cette ligue québécoise n'accorde pas une réelle importance au développement scolaire des jeunes. 

À l'émission Même le week-end, Élisabeth Crête aborde le sujet en compagnie de Jérémie Rainville et Chantal Lamarre.

 Élisabeth Crête raconte que le journaliste se demande s'il n'y aurait pas une réflexion à avoir sur tout ce qui entoure la LHJMQ et l'encadrement des jeunes de cette ligue.

«Il se demande si on ne devrait pas l'associer encore plus au système scolaire. Par exemple forcer les jeunes à avoir un certain niveau de notes, être inscrit à un minimum de cours et préparer ces jeunes à la vie adulte hors du hockey», explique Élisabeth Crête.

Écoutez l'intégralité de la discussion...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
Le Service de sécurité des incendies réagit à la version des deux restaurateurs
«On dirait qu'on pardonne un peu tout à Christian Dubé»-Antonine Yaccarini

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00