Aller au contenu
Ligues juniors: violences liées aux initiations

«J'ai l'impression que la Ligue junior majeure reste en mode défensif»

«J'ai l'impression que la Ligue junior majeure reste en mode défensif»
Philippe Léger / Cogeco Média

La situation est plutôt mouvementée à Québec avec la commission parlementaire sur les violences liées aux initiations dans les ligues juniors. Gilles Courteau, commissaire de la LHJMQ, témoignait devant les députés.

À l'émission Sans réserve, le chroniqueur Philippe Léger discute de l'attitude de la Ligue junior majeure qu'il estime défensive par rapport aux évènements récemment dénoncés dans les médias.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Mois de l'autisme: le parcours inspirant de Mathieu Caron
Crise du logement: «Legault a profondément tort»
Sextage: les nombreux succès du système de prévention SEXTO

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30