Aller au contenu
La Commission Normandeau-Ferrandez

Des droits pour le père dans le cas d'un viol? Non!

Des droits pour le père dans le cas d'un viol? Non!
La commission Normandeau-Ferrandez au micro de Paul Arcand, lundi. / Cogeco Média

Dans le deuxième segment de la Comission Charbonneau, lundi matin, Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez s'entendent sur un point: il faut modifier le Code civil pour empêcher le droit de paternité dans le cas d'un viol.

Même que pour une rare fois, Mme Normandeau félicitait le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barettte, pour ses positions claires sur ce sujet mis de l'avant dans l'actualité québécoise.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Fabien Cloutier jase de ses achats à la SQDC et du déménagement de Montréal
Accumulation compulsive: «Les causes sont encore inconnues»
Nouveautés dans le monde musical: Billie Eilish et Charlotte Cardin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00