Aller au contenu
Chemin Roxham en Montérégie

Doit-on blâmer la Ville de New York qui paye les migrants pour venir au Québec?

Doit-on blâmer la Ville de New York qui paye les migrants pour venir au Québec?
Les chroniqueurs de la commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Chemin Roxham à la frontière canado-américaine : doit-on blâmer la Ville de New York qui «paie» les migrants pour qu'ils quittent la mégapole américaine?

On apprend dans un article du New York Post qu’ils reçoivent en effet de l’argent afin de se rendre au Canada.

Ainsi, ils se rendent ultimement à Plattsburgh, dans l’État de New York, pour ensuite emprunter le chemin Roxham. 

«La tentation est grande de blâmer l’administration. Et même de blâmer le laxisme des autorités américaines à Washington. Ce qu’on comprend dans le texte, c’est qu’un système bien rodé permet aux migrants de quitter une ville, notamment New York, pour aller jusqu’à Plattsburgh. Ensuite, des taxis sont mis à leur disposition pour se rendre au chemin Roxham. Cela dit, on ne peut pas fermer ce chemin en claquant des doigts... La version officiellement de l'administration de New York est qu'elle ne paye pas les migrants pour aller au Canada...»

«On a eu 60 000 demandeurs d’asile en 2022. Avant la pandémie, c’était 9000 personnes. Il regarder de façon rationnelle les chiffres. Le nombre la différence n’est pas claire entre immigrants irréguliers et demandeurs d’asile au chemin Roxham) accueillis par le Québec. Au prorata, c’est 2,5 fois plus que les États-Unis. En Angleterre, c’est 45 000 par année. Au Québec, c’est 60 000 ! Est-ce qu’on peut être généreux ? Humainement, il y a toujours une bonne raison pour laisser entrer un migrant. Mais, on ne peut pas absorber ce nombre de migrants…» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Est-ce que le camping est en train de devenir une activité de luxe?»
Près de 85% des Canadiens sont favorables à l'aide médicale à mourir
L'animatrice et productrice France Beaudoin se lance dans la fiction!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00