Aller au contenu

Projet de train entre Québec et Windsor : «Une guerre entre deux constructeurs»

Projet de train entre Québec et Windsor : «Une guerre entre deux constructeurs»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Projet de train entre Québec et Windsor : deux constructeurs bataillent pour obtenir l'éventuel contrat. Jusqu'à présent, le gouvernement Trudeau avait en tête le train à grande fréquience (TGF) de Siemens, allant tout au plus à 200 km/h, mais le géant français Alstom propose pour sa part un train à très grande vitesse (TGV). 

Écoutez Pierre Barrieau, expert en planification des transports à l’Université de Montréal, qui parle de cette «guerre de lobying». 

Le chroniqueur du 98.5, Luc Lavoie, traite aussi de cette affaire.

Plus avec Luc Ferrandez

«Aider les gens c'est ma mission alors je le fais avec mes économies»
«On pourrait parler d'une quasi-catastrophe» -Luc Lavoie
«Avec deux tuques... pas besoin de casque!» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75