Aller au contenu
La revue de presse, vendredi

«Andrée Simard a souffert inutilement pendant trois jours» -Paul Arcand

«Andrée Simard a souffert inutilement pendant trois jours» -Paul Arcand
Paul Arcand / Cogeco Média

Lors de sa revue de presse, vendredi, Paul Arcand traite de divers sujets de l'actualité, dont les propos publiés publiquement par la fille de Robert Bourassa, dans le quotidien La Presse.  

Michelle Bourassa explique que sa mère, Andrée Simard, veuve de l’ancien premier ministre, est morte au Centre hospitalier de St. Mary, dans des conditions atroces.  

Pendant trois jours, elle aurait vécu «des souffrances indicibles et une profonde détresse».   Selon Michelle Bourassa, la femme de 90 ans a été privée de soins palliatifs et ainsi de la sédation continue prévue normalement pour les patients en fin de vie. 

«Mme Simard avait clairement indiqué son intention, lorsqu'elle serait en fin de vie, d'obtenir des soins palliatifs, des soins de conforts. Ce qu'on comprend, c'est qu'elle a beaucoup souffert à l'hôpital. [La famille] a demandé à plusieurs reprises au personnel des soins palliatifs, en vain. Toutefois, on a dit qu'il était impossible de la transférer au département des soins palliatifs. [...] Cela a duré trois jours et ça a été un cauchemar. Quand on lit les détails de sa lettre, c'est dégueulasse. Mme Simard a souffert inutilement pendant trois jours.» 

Mentionnons que Mme Simard s’est éteinte 26 ans après son mari. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?
«Il faut que tu restes le même gars que tu es» -Paul Arcand
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00