Aller au contenu
Un billet de jeremy Filosa

L’arrivée de Josef Martinez à Montréal est un symbole fort

L’arrivée de  Josef Martinez  à Montréal est un symbole fort
Jeremy Filosa / Cogeco Média

Que se passe-t-il cet hiver chez le CF Montréal? Des signatures de joueurs connus, des frais de transferts sont dépensés et l’emphase ne semble plus être mise uniquement sur le développement.

La dernière preuve: l’arrivée de Josef Martinez au sein du club.

Certes, il a certainement ralenti depuis qu’il a été nommé le joueur le plus utile à Atlanta, mais à 30 ans, il peut retrouver la fougue, malgré la grave blessure subie en 2020.

Ce qui importe, c’est le message que l’on envoie aux partisans… La direction va essayer des choses. Il n’y a rien qui garantit que Martinez explosera à Montréal, mais le pari en vaut la peine.

S’il ne fait pas l’affaire, au bout d’un an, le club pourra le laisser partir. Espérons que ce sera le contraire et qu’il deviendra un favori de la foule.

D’importantes discussions

Selon ce que j’ai appris de sources fiables, d’importantes discussions d’ordre philosophique ont eu lieu dans les bureaux du CF Montréal au cours des derniers mois. Celles-ci ont débouché sur une transformation de sa culture.

Jusqu’à l’an dernier, le club s’affichait publiquement, et presque exclusivement, comme une équipe qui forme des joueurs. Le CF Montréal voulait presque uniquement acheter et vendre des joueurs pour en tirer profil. La victoire semblait vraiment secondaire… Cette philosophie a été difficile pour les partisans.

Mais, voilà que les choses commencent tranquillement à changer. Plusieurs jeunes joueurs ont quitté l’équipe depuis l’an dernier et des atlètes plus expérimentés ont pris leurs places. On peut penser à Raheem Edwards, Ruan, Mathias Coccaro, Dominic Iankov et Josef Martinez.

Clairement, ceux à l’interne qui désiraient une philosophie plus équilibrée ont eu gain de cause. Est-ce que ça veut dire que le club abandonne l’idée de développer et vendre des joueurs? Non, absolument pas.

Les Nathan Saliba, Rida Zouhir, Bryce Duke, Kwadwo Opoku et plusieurs autres continueront de faire l’envie d’autres clubs. Désormais, il n’y aura pas que ça.

Comme toutes les équipes dans le monde du soccer, il y aura toujours ce désir de produire et vendre des joueurs, mais en demeurant compétitif, voire excitant. L’ajout de ces vétérans viendra appuyer le développement des jeunes, tout en offrant aux amateurs le spectacle qu’ils désirent voir sur le terrain. 

Hernan Losada, qui n’a pas fait grand-chose pour aider sa cause l’an dernier, n’a jamais pu compter sur un effectif de cette trempe.

Le moment bien choisi

Le passage de Lionel Messi à Montréal en mai a permis au club montréalais de pratiquement doubler sa base d’abonnés de saison. Le temps est venu de profiter de cette occasion. Les 15 000 détenteurs de billets de saison demanderont d’être convaincus...

Si Messi évolue pendant deux saisons en MLS, le CF Montréal doit s’assurer, lors de ces deux années, de prouver aux spectateurs, que malgré le départ de Messi, il en vaut quand même la peine de conserver son abonnement sur le long terme.

Le timing est donc parfait cet hiver pour ce changement de cap. En plus, il fait certainement un grand bien au moral des partisans. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30