Aller au contenu
Blocage des contenus d'informations

Plainte contre Meta au bureau de la concurrence du Canada

Plainte contre Meta au bureau de la concurrence du Canada
Meta fait l'objet d'une plainte au bureau de la concurrence du Canada. / The Associated Press

Une plainte officielle a été déposée par les Médias d’Info Canada, l’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR) et CBC/Radio-Canada au bureau de la concurrence du Canada, demandant un examen des tactiques employées par Meta pour exclure les médias d'information de ses plateformes unilatéralement, renforçant son propre pouvoir dans le marché publicitaire.

«Les pratiques de Meta sont de toute évidence conçues pour mater les entreprises de presse canadiennes, les empêcher de participer et d’accéder au marché de la publicité, et réduire considérablement leur visibilité auprès des Canadiens sur les médias sociaux. Le comportement anticoncurrentiel de Meta, qui a attiré l’attention des organismes de réglementation du monde entier, renforcera sa position déjà dominante dans la publicité et dans les médias sociaux et nuira au journalisme canadien.»

Le groupe demande au bureau de la concurrence d'enquêter et d'utiliser ses pouvoirs judiciaires pour protéger la concurrence publicitaire au pays et empêcher les manoeuvres employées par Meta pour bloquer l'accès aux contenus journalisques lorsque consultés au Canada.

Tel que résumé dans le communiqué de presse, les points importants à retenir de la demande déposée au bureau de la concurrence sont les suivants:

  • «En décidant de bloquer le contenu de nouvelles de ses plateformes numériques, Meta cherche à nuire à la capacité des organismes d’information canadiens à pouvoir concurrencer sur les marchés de l’édition de nouvelles et de la publicité en ligne.»
  • «Le Canada n’est pas le premier pays où des géants du Web comme Meta ont essayé de tirer parti de leur position dominante au moyen de la stratégie de blocage employée par Meta au Canada. Ce genre de stratégies de blocage (ainsi que d’autres moyens de dicter unilatéralement les règles du jeu) sont largement répandus et peuvent être observés à l’échelle mondiale.»
  • «[La conduite de Meta] diminuera indubitablement la visibilité [des contenus de nouvelles des organismes d’information Canadiens] et le trafic internet sur leurs sites Web et applications, mettant à mal [leur] capacité à concurrencer pour générer des revenus via la publicité en ligne, ou provenant de leurs lecteurs.»
  • «Si l’on permet à Meta d’agir impunément, elle pourrait causer des dommages importants à la capacité des organismes d’information canadiens à offrir des services d’information de qualité aux Canadiens, ce qui est essentiel au fonctionnement d’une société libre et démocratique.»

Cogeco Nouvelles suivra ce dossier avec attention au cours des prochaines semaines.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00