Aller au contenu

Comparaison : Nissan Rogue 2022 vs Kia Sportage HEV 2022

Comparaison : Nissan Rogue 2022 vs Kia Sportage HEV 2022
Nissan Rogue 2022 vs Kia Sportage HEV 2022 / Auto123.com

Parlons tout de suite de l'éléphant dans la pièce : l'un de ces véhicules est hybride, et l'autre ne l'est pas. Eh bien, pour l'instant, il n'y a pas de Rogue hybride. Et si un jour Nissan songe à une version électrifiée, ce sera probablement un véhicule hybride rechargeable (PHEV), car il partage une plateforme avec le Mitsubishi Outlander – qui a déjà sa variante PHEV bien sûr. 

Mais le 3-cylindres turbo de 1,5 litre que l'on trouve dans la plupart des modèles Rogue (les modèles de base S sont équipés d'un 4-cylindres atmosphérique de 2,5 litres) est le moteur le plus économique et le plus puissant que l'on puisse obtenir – dans la gamme Rogue –, et nous étions impatients de voir s'il constituait une alternative viable au modèle hybride de Kia.

•    Auto123 compare le Nissan Rogue Taos 2022 et le Kia Sportage HEV 2022.

•    L'un est un hybride, l'autre non, et pourtant ils offrent une économie de carburant à peu près égale. Intéressant...

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Nissan Rogue 2022 - Coffre

Nissan Rogue 2022

Faites un tour – n'importe quel tour – sur une route canadienne et il y a de fortes chances que vous aperceviez un Rogue. Nissan vend ces VUS en masse – il s'agit de leur modèle le plus vendu actuellement, et il est en voie de devenir leur modèle le plus vendu de tous les temps – parce qu'ils sont spacieux et qu'ils ont une belle apparence sans être trop bruyants. Ce qui, comme nous le verrons, sera un sujet de discussion important au fur et à mesure que nous avançons. 

Intérieur 
Le modèle illustré ici est une livrée Platinum (43 248 $ ; le modèle de base S à traction avant débute à 30 848 $, tandis que le modèle 4RM est offert à partir de 32 398 $), ce qui signifie qu'il se situe au sommet de la gamme Rogue. On y trouve des sièges en cuir véritable bicolore avec motif diamant, un affichage numérique de 12,3 pouces, un écran d'infodivertissement de neuf pouces (contre huit pouces sur les autres modèles) avec Apple CarPlay sans fil et un affichage tête haute. Aussi populaire que le dernier Rogue ait été, il n'a jamais été reconnu pour la qualité supérieure de ses matériaux intérieurs. Nissan a voulu changer cela avec ce nouveau modèle. 

Nissan Rogue 2022 - Intérieur

Parmi les autres éléments utiles, citons le bac de rangement central avant accessible aux passagers avant et arrière, le plancher de chargement réglable en hauteur (vous disposez d'un volume de rangement de 2064 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus à plat, et d'un peu plus si vous n'avez pas le toit ouvrant – ces deux volumes sont toutefois légèrement inférieurs à ceux offerts par le Sportage) et les sièges Zéro Gravité, développés en collaboration avec la NASA, qui ont été conçus pour trouver le juste milieu entre soutien et confort, et ils sont confortables.

En matière de technologie, le système infodivertissement de Nissan n'est pas le plus avancé du marché ; j'apprécie les raccourcis en bas de l'écran, mais autrement, les graphiques sont insipides, la réaction n'est pas si rapide et les fonctions d'activation vocale passent après celles offertes par Toyota, par exemple. J'apprécie cependant le système Apple Carplay et le chargement sans fil, ce qui explique pourquoi j'ai passé la plupart de mon temps avec le Rogue dans ce mode. 

Bien sûr, en plus de votre système d'infodivertissement, cet écran abrite également la caméra de recul, et le moniteur de vision périphérique de Nissan est l'un des meilleurs dans le domaine. La résolution est nette, il y a une multitude d'angles à choisir (avec un double affichage, en plus) et la vue de haut en bas est si précise qu'elle rend le stationnement du Rogue beaucoup plus facile. 

Nissan Rogue 2022 - Phare

Si l’apparence pouvait...
Comme pour l’habitacle, le design du Rogue de la génération précédente n'était pas vraiment sa carte de visite ; en effet, quand vous êtes un multisegment de masse comme celui-ci, vous allez avoir votre part d'acheteurs conservateurs qui ne veulent pas trop faire de vagues en matière de style.

Il semble que les temps aient changé, car à part la calandre brevetée « V-motion », il n'y a pas grand-chose de reconduit sur l'ancien Rogue à l’avant du véhicule. Mais, même cette signature est poussée à l'extrême. La différence la plus notable est le traitement des phares à deux niveaux. Vous ne vous en rendrez peut-être pas compte au premier coup d’œil, mais les phares ne sont pas à l’endroit habituel ; ceux-là sont les feux de jour, et les phares prennent leur place sous ces derniers. C'est un look quelque peu menaçant. 

Le bouclier arrière n'a pas subi de changement aussi radical ; les lentilles des feux arrière sont un peu plus charpentées, mais la principale différence est la grande inscription « ROGUE » qui s'étend sur le bouclier arrière. Cela fait partie d'une tendance qui balaie le monde des multisegments et des VUS ces jours-ci et c'est une tendance que j'aime bien. Vous obtenez également une plaque de protection apparente (je ne sais pas si la plupart des conducteurs de Rogue en ont besoin) et un choix de jantes bicolores.

Nissan Rogue 2022 - Moteur

La puissance de trois
Ce qui change vraiment, en revanche, c'est le groupe motopropulseur. Ce 1,5-litre turbo est un petit moteur plein de punch qui constitue une amélioration par rapport au 2,5-litres. Il développe 201 chevaux et un couple de 225 lb-pi qui sont transmis aux quatre roues via une transmission automatique à variation continue. 

Oui, malheureusement pour les conducteurs les plus enthousiastes, même avec le nouveau moteur, nous devons toujours travailler avec une CVT, qui n'est pas le partenaire de danse le plus disposé à la conduite enthousiaste. Oui, ils nous ont fourni une paire de palettes pour fournir un peu plus d'engagement, mais même avec ce moteur puissant, j'étais content de laisser la voiture en mode automatique.

La puissance maximale est livrée rapidement par le moteur, de sorte qu'il n'est pas nécessaire de faire beaucoup d'efforts pour se déplacer rapidement. L’accélération à partir de l'arrêt est bonne, et plus important encore, à vitesse élevée, vous ne manquez jamais de puissance lorsque vous devez effectuer des dépassements sur l'autoroute, etc. Cependant, comme il s'agit d'un petit moteur que l'on doit faire tourner, il peut avoir une sonorité un peu dure lorsqu'on le pousse. 

Nissan Rogue 2022 - Design extérieur

La conduite bénéficie grandement d'un réglage intelligent des amortisseurs qui garantit que les occupants de l'habitacle sont isolés autant que possible des imperfections de la route, etc. Bien sûr, vous n'avez pas une tonne de sensations à travers le volant, mais nous ne sommes pas au volant d'une voiture sport ici et la plupart des acheteurs du Rogue seront heureux de faire leurs trajets respectifs sans ressentir quoi que ce soit du monde extérieur. 

C'est dans les virages et sur la ligne droite que l'on commence à explorer les aides à la conduite du Rogue. La technologie ProPILOT Assist (PPA) de Nissan s'occupe des fonctions semi-autonomes, comme l'assistance au maintien dans la voie et le régulateur de vitesse intelligent, tandis que la suite Safety Shield 360 s'occupe des fonctions comme l'alerte de circulation transversale arrière, l'alerte de franchissement de ligne et le freinage d'urgence avec détection des piétons. 

Pour activer le PPA, il suffit d'appuyer sur un bouton monté sur le volant, tandis que la manipulation du Safety Shield se fait via le groupe de jauges. Tout est facile à utiliser, mais il est agaçant de devoir naviguer dans un menu pour désactiver l'alerte de franchissement de ligne (qui est le système que je finis par activer/désactiver le plus souvent), par exemple, alors qu'une simple pression sur un bouton suffirait.

Kia Sportage HEV 2022 - Avant

Kia Sportage HEV 2022

Le Sportage a subi une refonte complète pour 2023, ce qui nous amène au point que nous avons soulevé plus tôt : il y a très peu de multisegments sur le marché qui ont un look aussi unique que ce dernier. À l'avant comme à l'arrière, toutes sortes de détails intéressants apparaissent : pour commencer, la partie avant a une calandre si agressive que vous aurez du mal à voir qu'il y a des phares. Ils sont là, repoussés loin dans chaque coin de la calandre et quelque peu éclipsés par les feux de jour aux DEL en forme de boomerang. La meilleure façon de décrire ce look est « extraterrestre ».

Le thème des grands espaces se poursuit à l'arrière, où le Sportage s'inspire du multisegment électrique EV6 en déplaçant les feux arrière aux deux coins de la calandre, mais en les reliant par un insert de couleur contrastée. Le reste n'est qu'un vaste espace ouvert avec le tout nouveau logo « Kia » qui prend la même position que le logo « Rogue » de Nissan. 

Kia Sportage HEV 2022 - Profil

Le profil latéral n'est pas aussi agressif, mais au-delà du dessin des roues et d'un ou deux plis de panneau, il n'y a pas grand-chose à faire avec le profil latéral d'un multisegment pour ajouter de l'agressivité. Je suppose que l'on pourrait dire que la façon dont les vitres latérales arrière sont inclinées vers le haut donne une position intéressante, mais les jantes en bronze sont audacieuses sans être trop voyantes et la bande chromée au bas des portes est subtile par rapport à ce qui se passe à l'avant et à l'arrière. 

Malgré tout, il s'agit d’un des multisegments uniques sur le marché canadien à l'heure actuelle et, même avec ses nouveaux phares à deux niveaux, sa calandre en V et ainsi de suite, le Rogue ne fera jamais tourner autant de têtes que le Kia. 

Kia Sportage HEV 2022 - Intérieur

L'habitacle
Je pensais qu'il était impossible que le style de l'intérieur puisse égaler celui de l'extérieur. Mais oui, et tout commence par le groupe d'instruments.

Qui, il faut le dire, n'est pas vraiment un tableau de bord, car cela implique un certain nombre de pièces mécaniques différentes regroupées ensemble. En réalité, il s'agit d'un écran numérique – et il est de série sur tous les modèles, de la livrée HEV EX de base (36 495 $) au SX haut de gamme (43 195 $).

Ce prix de base, quant à lui, est d'environ 8 000 $ plus élevé que celui du modèle non hybride LX à traction avant et d'environ 1 000 $ plus élevé que celui du modèle EX à essence non hybride, mais équipé de façon similaire.Oui, le Rogue reçoit également un groupe de jauges numériques, mais seulement sur le modèle Platinum haut de gamme que l'on voit ici, et contrairement à ce que l'on trouve dans le Sportage, son apparence ne change pas selon le mode de conduite. Sur le Sportage, l’affichage varie en fonction des trois modes de conduite – Eco, Smart et Sport – que vous avez sélectionnés. 

Kia Sportage HEV 2022 - Écran

Cet écran est égal à l'écran d'infodivertissement en termes de taille, mais ce dernier est incurvé et incliné vers le conducteur pour une sensation plus agréable. Il affiche une interface plus rapide et plus élégante que celle du Rogue et propose des fonctions intéressantes comme l'application Sounds of Nature. Ce n'est peut-être pas grand-chose, mais ce sont de petites touches comme celle-ci qui ajoutent un peu plus d'humanité à l'expérience.

L'impression d'ultramodernité se poursuit avec la boîte de vitesses et les commandes de climatisation/infodivertissement, parfois au détriment de leur facilité d'utilisation. La première est commandée par une molette, tandis que les deux dernières sont commandées par les mêmes boutons... d'une certaine manière. 

Il y a un écran tactile à profil bas juste en dessous de l'écran d'infodivertissement et ce qu'il affiche dépend du bouton sur lequel vous avez appuyé parmi les deux minuscules boutons du premier tiers de segment en partant de la gauche. L'un est marqué d'une flèche, l'autre d'un éventail. Appuyez sur la flèche, et les commandes sont pour votre système de navigation et l'audio. Appuyez sur le ventilateur, et vous avez les commandes de climatisation. C'est une bonne idée, mais les boutons à bascule sont si petits que je dois toujours baisser les yeux pour les changer, ce qui est gênant. C'est là pour réduire l'encombrement, mais finalement, Kia va trop loin. 

Les boutons de changement de mode du groupe motopropulseur et du mode terrain sont similaires en ce sens que la même roue contrôle les deux, il suffit d'appuyer pour passer de l'un à l'autre. Cela fonctionne. L'autre ? Pas vraiment. Ce que j'ai vraiment apprécié, cependant, c'est la façon dont les commandes auxiliaires de climatisation – volant et sièges chauffants – sont alignées de façon parfaitement logique dans une banque de boutons juste au-dessus et à droite du volant de transmission. C'est tout à fait logique. 

Kia Sportage HEV 2022 - Moteur

Groupe motopropulseur mixte
Comme le Rogue, le Sportage reçoit un moteur 4 cylindres turbo de petite cylindrée (1,6 L), mais qui est supplanté par un petit moteur électrique à aimant permanent pour un total de 177 chevaux et 195 lb-pi de couple. C'est bien, mais il est battu assez nettement sur les deux fronts par le Rogue. Pour empirer les choses, le système hybride ajoute du poids, ce qui porte le poids à 3 896 livres, soit environ 150 livres de plus que le Rogue – il est donc moins puissant et plus lourd. Si vous voulez une puissance qui est plus comparable à celle du Rogue – plus que le Rogue, en fait – vous devez opter pour la version PHEV. 

On sent ce poids quand on commence à pénétrer dans la bande de puissance. Le fait d'avoir une boîte automatique traditionnelle à six rapports rapprochés (avec palettes de changement de vitesse) et une transmission intégrale de série aide un peu, mais le Sportage ne semble pas aussi rapide que le Rogue, que ce soit à l'arrêt ou à vitesse élevée. Encore une fois, il ne s'agit pas de véhicules à vocation sportive, mais bien de multisegments compacts, donc la performance n'est pas nécessairement en haut de la liste des priorités des acheteurs, mais il s'agit d'un match comparatif et il y a ceux qui apprécieront la puissance supplémentaire du Rogue.

Le fait est qu'ils seront plus nombreux à apprécier le confort de conduite de l'un ou l'autre de ces véhicules et, bien que le Rogue soit bon, le Sportage est meilleur. Il effectue son travail avec moins de drame que le Rogue, il y a moins de bruit de route et moins de bruit de vent. La sonorité du moteur est un peu partagée ; lorsque vous roulez dans des environnements peu stressants, il est presque silencieux. En revanche, quand on commence à le solliciter – ce qui ne demande pas autant d'efforts qu'on pourrait le croire – il devient encore plus tendu et grinçant que le Rogue. Ce qui, parce qu'il est autrement si calme et tranquille, est un peu un réveil brutal.

Conduisez-le plus judicieusement, cependant, et vous pourrez vous asseoir et apprécier tous ces aspects que nous avons mentionnés, mais aussi quelques autres que nous n'avons pas mentionnés.Comme le Rogue, il y a toute une série supplémentaire d'aides à la conduite, de l'assistance au maintien dans la voie au régulateur de vitesse adaptatif, en passant par l'alerte de circulation transversale arrière, etc. Tout cela fonctionne bien et n'est jamais trop envahissant, mais comme dans le Rogue, je suis moins enchanté par le manque de boutons pour modifier tout cela. Tout se fait via le système d'infodivertissement et cela peut être un peu laborieux. 

Nissan Rogue 2022 vs Kia Sportage HEV 2022 - Avant

Avantage Rogue

Avec sa puissance supplémentaire et son poids réduit, le Rogue en a plus pour son argent en termes de dynamique du groupe motopropulseur. Ce n'est pas le moteur le plus doux, mais il est réactif et je ne suis pas resté sur ma faim.

Avantage Sportage

Bien que l'intérieur du Rogue soit bien aménagé, il semble un peu vieillot et un peu stérile par rapport au Sportage. Avec son éclairage, son groupe de jauges programmables, ses applications intelligentes et ses écrans incurvés, l’environnement du Sportage réussit le tour de force d'être à la fois futuriste et chaleureux.

Similitudes

Il y en a quelques-unes, mais une seule est importante : l'économie de carburant. Sur des trajets identiques, dans des conditions météorologiques similaires, sans avoir recours à un mode de conduite de type « hypermiling » et autres, j'ai constaté des chiffres de consommation presque identiques entre ces deux véhicules : le Rogue consomme 7,2 litres / 100 km, le Sportage 7,1 litres / 100 km.  

Verdict

Cela montre bien que les hybrides traditionnels ne sont pas le seul moyen d'obtenir de bonnes économies de carburant. Nissan a fait des merveilles avec le groupe motopropulseur du Rogue pour obtenir les performances et l'économie de carburant qu'il offre. 

Mais ce n'est pas celui que je choisirais. Grâce à son style extérieur et intérieur, à ses caractéristiques et à la façon dont il se comporte dans la plupart des situations, le Sportage est le gagnant ici. Mais par aussi peu que ce 0,1 litre / 100 km.  

Nissan Rogue 2022 vs Kia Sportage HEV 2022 - Design extérieur

Nissan Rogue 2022

On aime

Moteur
L'aménagement intérieur

On aime moins

Infodivertissement 
La transmission CVT est ennuyeuse

Kia Sportage HEV 2023

On aime

L'intérieur
Le style extérieur unique

On aime moins

Il faudrait plus de puissance...
...et moins de poids
 

Nissan Rogue 2022 vs Kia Sportage HEV 2022 - Arrière

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00