Aller au contenu
Le but gagnant au Championnat mondial

«C’était fou comme moment!» -Joshua Roy

«C’était fou comme moment!» -Joshua Roy
/ Minas Panagiotakis/Getty Images
0:00
23:06

Pour des millions de Canadiens et de Québécois, Dylan Guenther sera celui qui a inscrit le but vainqueur en prolongation pour le Canada contre la Tchéquie lors du match de la médaille d’or au Championnat mondial junior 2023.

Pour Joshua Roy, Guenther sera toujours celui à qui il a fait la passe décisive…

Au lendemain de la conquête du titre mondial par Équipe Canada junior, Roy était au micro de Yanick Bouchard, aux Amateurs de sports, pour commenter le triomphe.

«C’était incroyable comme moment. D’ailleurs, ça s’est passé vite. Aussitôt qu’on est parti à deux contre une, la foule s’est levée et a commencé à crier. Honnêtement, c’était fou comme moment!»

Et quelle était la perspective vue de la patinoire plutôt que des gradins ou à la télévision?

«Ce n’est pas comme un petit deux contre un dans les pratiques, je dirais. C’est plus stressant que ça. Le défenseur s’est peut-être mis à terre un peu trop vite selon moi. J’ai été capable de le contourner quand même facilement et on s’est ramassé à deux contre zéro devant leur gardien. Et c’était Dylan Guenther qui était avec moi... Ce n’est pas un deux de pique. C’était la bonne option de passer et j’ai bien fait.»

Roy a conclu le tournoi avec 11 points en huit matchs, pourtant son total à 19 en deux participations au Championnat du monde, le meilleur total pour un Québécois dans l’histoire de l'événement.

La raison de son succès?

«Même si j’étais dans l’équipe, je ne me disais pas que mon poste était garanti et j’ai voulu prouver aux dirigeants que j’avais ma place.»

Le Québécois retournera avec le Phénix de Sherbrooke après avoir joué avec le phénomène Connor Bedard. Au fait, comment est-il ce jeune surdoué de 17 ans?

«Il est incroyable. C’est fou à quel point il est impressionnant et il est humble, en plus. Dès fois, ça peut être compliqué de jouer avec lui. Il va faire des feintes pour mélanger l’autre équipe, mais ça peut te mélanger toi aussi tellement c’est surprenant. Il a impressionné le Canada et le monde au complet. Il est dans une classe à part.»

Repêché par les Canadiens de Montréal, Roy sera de retour avec le Phoenix avant le prochain camp préparatoire du Tricolore. Comment voit-il la suite?

«Il faut que j’y aille étape par étape. Il ne faut pas que je brûle les étapes.»

En complément, une entrevue avec l’entraîneur adjoint d'ECJ Stéphane Julien – et entraîneur de Joshua à Sherbrooke – qui avait prédit que Roy allait participer au but gagnant.

On l’écoute…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Yanick Bouchard

«C'est incroyable ce qu'il fait» -Vincent Desharnais
L'éclipse de Yanick Bouchard... dans le trafic!
«J'ai aimé notre engagement et notre patience» -Martin St-Louis
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30