Aller au contenu
Revue de presse

35 000 personnes sont toujours privées d'électricité

35 000 personnes sont toujours privées d'électricité
/ Crédit photo : Hydro-Québec
0:00
18:56

Jusqu'à 670 000 personnes ont perdu le courant à un certain moment au cours de la fin de semaine, en raison des conditions météorologiques difficiles. Selon Hydro-Québec, l'état du réseau de distribution de l'électricité ne serait pas en cause. Louis Lacroix aborde la situation des au cours de sa revue de presse.  

C'est environ 35 000 personnes qui se trouvent toujours sans électricité aujourd'hui. Elles se situeraient majoritairement dans la région de la Capitale-Nationale à Québec, au Saguenay–Lac-Saint-Jean et «dans les régions où c'est plus boisé et moins urbain.»  

«Sur le site d'Hydro-Québec, c'est bien fait. Tu tapes ton code postal et ce sera indiqué s’il y a de l'électricité ou non. Le problème, c'est que les délais de rétablissement inscrits ne sont pas fiables. Il y a des gens qui, pendant des heures, se sont fait dire que l'électricité allait revenir le soir même et finalement, sont encore dans le noir aujourd'hui», souligne Louis Lacroix.

Le maire de Saint-Gédéon, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, a notamment dénoncé une communication difficile avec Hydro-Québec. 

Autres sujets de la revue de presse 

  • Dans l'État de New York, une cinquantaine de personnes ont perdu la vie. À Buffalo notamment, il est tombé plus d'un mètre de neige et «au moins 27 résidents sont décédés près de chez eux ou dans leur voiture alors qu'ils se trouvaient sans électricité.»
  • Un train qui partait d'Ottawa pour se rendre vers Toronto a été forcé de s'arrêter en plein chemin en raison d'arbres tombés qui lui barraient la route. VIA Rail ne serait pas venue à leur secours et les passagers ont été forcés de rester à bord sans eau et nourriture pendant 24h.
  • À partir de mercredi, la température sera plus douce.
  • Un retour sur le Boxing Day
  • Qu'est-ce que l'on sait de résultats et des effets secondaires des vaccins qui ont été administrés durant la pandémie? Qu'est-ce qui serait arrivé sans vaccin contre la COVID-19? Un article de la BBC aborde ces questions. 
  • Au cours de la pandémie, les élèves avaient eu moins d'évaluation et seulement deux bulletins de notes. Alors que le retour à la norme des trois bulletins est prévu, certains enseignants suggèrent de s'en tenir à deux. 
  • Daniel Renaud a fait le bilan des homicides qui ont eu lieu à Montréal en 2022, dans un article de la Presse. Il s'agirait du pire portrait annuel des 15 dernières années. 
  • L'itinérance toucherait également les régions.
  • Le Prince Andrew, au centre d'un scandale sexuel, n'est plus le bienvenu au palais de Buckingham depuis que son frère est monté sur le trône.

Écoutez l'intégralité de la revue de presse...

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

Jesse Marsch croit que l'Argentine devrait être mise à l'amende
Présence généralisée de vermines: «On est rendus là dans nos écoles»
«Les caribous ne peuvent plus attendre» -Luc Ferrandez
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00