Aller au contenu
Départ de Mario Cecchini des Alouettes

Un nuage lors du point de presse de Jason Maas

Un nuage lors du point de presse de Jason Maas
/ PC/Graham Hughes
0:00
13:26

Les Alouettes ont présenté aux médias leur nouvel entraîneur-chef, Jason Maas. Mais un plus gros sujet portait ombrage à cette nomination, mardi après-midi, à l’hôtel Marriott.

Déjà que la nomination de Maas n’était pas celle que plusieurs espéraient, le dossier du président portait ombrage à l’arrivée du nouvel entraîneur.

Maas, le meilleur candidat selon Maciocia

Les Alouettes avaient confirmé, samedi, la nomination de Jason Maas, leur nouvel entraîneur-chef.

L’ancien quart et entraîneur des Eskimos d'Edmonton s’avérait selon le directeur général Danny Maciocia, le meilleur candidat, surtout à cause de son cv.

«Le fait qu’il a déjà été entraîneur-chef s’avère un atout, mais aussi ses performances en tant qu’entraîneur à Edmonton. Il y a aussi la familiarité que nous avons. Surtout, c’est après avoir parlé à plusieurs personnes œuvrant dans la LCF que j’ai été convaincu.»

Selon Maciocia, ses deux joueurs-clés, Eugene Lewis et Trevor Harris étaient tous deux d’accord avec cette nomination.

«Harris m’en parlait depuis le milieu de la saison et Lewis a discuté avec Maas pendant une heure dans nos bureaux, hier. Je les regardais parler et je me disais qu’on tenait quelque chose de bien. Cela ne veut pas dire que les deux vont revenir, il faut encore négocier, mais j’ai un bon sentiment.»

Maas ne s’y attendait pas

Jason Maas a récemment été congédié par les Roughriders de la Saskatchewan. Et disons que ce revirement de situation n’était pas attendu.

«De la façon dont ça se passait là-bas, je m’y attendais un peu, mais ce n’est jamais plaisant de se faire virer. En même temps, je connaissais la situation à Montréal et étant donné l’amitié que je partage avec Danny, j’espérais au moins une entrevue. Mais jamais je n’aurais pu penser que je serais ici aujourd’hui en train d’être présenté comme entraîneur-chef.»

Maas ne parle pas français, mais il espère pouvoir l’apprendre rapidement.

«Je reconnais l’importance de bien communiquer et je vais tenter de faire l’effort d’apprendre. Ce que je peux vous garantir: nous serons prêts à jouer tous les soirs. Notre objectif ici c’est de gagner.»

Mais le sujet dont plusieurs voulaient parler était celui du départ du président Mario Cecchini.

Maciocia n’a pas voulu commenter le départ de son patron et bon ami. Mais il a clairement fait savoir qu’il n’avait pas l’intention d’occuper les deux fonctions.

«Tout le monde ici connaît mes sentiments pour un gars comme Mario. Je n’ai pas besoin de les répéter. Nous sommes ici pour annoncer une bonne nouvelle, la nomination de notre nouvel entraîneur, j’aimerais qu’on se concentre là-dessus. Et je pense que Mario préférerait ça aussi. Et non, je n’ai pas reçu d’offre et je veux me concentrer sur mon travail de directeur général, svp. »

Le club a aussi confirmé que l’assistant-entraîneur André Bolduc, qui avait été considéré pour le poste, a décidé de quitter le nid, pour se joindre aux Roughriders de la Saskatchewan, dans des fonctions similaires à celles qu’il occupait ici.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Meeker Guerrier

Des gestes de violence posés par des parents dans un aréna de Boisbriand
Le français dans les vestiaires de hockey: comment en est-on arrivé là?
«On fait quoi pour une 2e ou 3e date»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00