Aller au contenu
Baisse des constats d'infraction en zone scolaire

Sécurité routière: «Je comprends mal les choix de certaines villes»

Sécurité routière: «Je comprends mal les choix de certaines villes»
Une voiture du Service de police de la Ville de Montréal. / Photo : Cogeco Média
0:00
11:21
0:00
5:31

Le ministre de la Sécurité publique, François Bonnardel, veut rencontrer le chef du Service de police de la Ville de Montréal après avoir appris que les policiers donnent la moitié moins de constats d'infraction dans les zones scolaires.

Le quotidien Le Devoir révèle que le nombre de constats pour excès de vitesse est passé de 12 000, il y a quelques années, à moins de 6 000 en 2022.

Dans le contexte où des piétons sont fréquemment tués ou gravement blessés dans des accidents au Québec, le ministre dit vouloir des explications.

«J’ai de la misère à comprendre les choix de certaines villes, pour ne pas nommer Montréal, quant à la sécurité routière. Pourquoi a-t-on moins de policiers affectés à cette tâche ? En début 2023, je vais rencontrer le chef du SPVM. J’ai des questions à lui poser.»

La sécurité des piétons  

Dans la foulée de la mort tragique de la petite Maria, 7 ans, happée par une voiture dans le quartier Centre-Sud de Montréal le 13 décembre, l’organisation nationale Piétons Québec dénonce l'inaction du gouvernement Legault à propos de la sécurité des citoyens dans les rues.  Écoutez d’ailleurs Sandrine-Cabana Degani, directrice générale de l'organisme, qui parle avec l’animateur Louis Lacroix du rattrapage nécessaire pour rendre les milieux de vie sécuritaires au Québec. 

Écoutez l'intégralité de l'entrevue du ministre François Bonnardel

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

3,5 G$ pour la lutte contre l'itinérance: «Il faut faire des choix»
Un des plus gros événements de lutte de l'année arrive à Montréal
Quatrième édition de la Marche pour la dignité de la Maison St-Raphaël
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En coulisses
En direct
En ondes jusqu’à 20:00