Aller au contenu
Hier matin, nous avons reçu le ministre Pierre Fitzgibbon à l'émission. Durant l’entrevue, le ministre s’est dit inquiet du message que la judiciarisation du dossier North Volt envoie aux investisseurs étrangers. A-t-il raison de s'inquiéter?
La Commission Normandeau-Ferrandez
Publié le 23 janvier 2024

Hier matin, nous avons reçu le ministre Pierre Fitzgibbon à l'émission. Durant l’entrevue, le ministre s’est dit inquiet du message que la judiciarisation du dossier North Volt envoie aux investisseurs étrangers. A-t-il raison de s'inquiéter?

Résumé de l’épisode

Face à la pression de l’immigration sur le logement, Ottawa plafonnera le nombre d’étudiants internationaux. Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle pour les universités du Québec ?

Derniers épisodes

Autres balados

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00