Aller au contenu
Pour convaincre le gouvernement de renoncer à doubler les frais de scolarité des étudiants non francophones en provenance du reste du Canada et de l'étranger, les universités anglophones s'engagent à franciser au moins 40 % de leurs étudiants.
La Commission Normandeau-Ferrandez
Publié le 7 novembre 2023

Pour convaincre le gouvernement de renoncer à doubler les frais de scolarité des étudiants non francophones en provenance du reste du Canada et de l'étranger, les universités anglophones s'engagent à franciser au moins 40 % de leurs étudiants.

Résumé de l’épisode

Est-ce que le gouvernement devrait accepter?

Après les révélations du Bureau d'enquête sur les frais de voyage et de représentations de l'Office de consultation publique de Montréal  (l’OPCM), l'ex-présidente Dominique Olivier doit-elle démissionner?

 

Derniers épisodes

Autres balados

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30