Aller au contenu
Dossiers criminels avortés en raison des délais : « c’est un échec pour le système de justice »
Patrick Lagacé en accéléré
Publié le 12 février 2024

Dossiers criminels avortés en raison des délais : « c’est un échec pour le système de justice »

Résumé de l’épisode

83 causes criminelles ont avorté l’an dernier en raison des délais judiciaires. Quelles sont les solutions pour réduire les délais judiciaires ? Le ministre de la Justice a annoncé aujourd’hui de nouvelles mesures pour remédier au problème. 

L’application ArriveCan devait coûter au départ 80 000 $. Dans un rapport de la vérificatrice générale du Canada, Karen Hogan, on apprend que ça aura finalement coûté 59,5 millions 

Un nouveau sondage a été publié aujourd’hui dans le cadre de la  20e édition des Journées de la persévérance scolaire. On y voit clairement les contradictions qui habitent les Québécois quant à l’école :  91 % des gens sondés pensent qu’on devrait en faire plus pour la persévérance scolaire mais en même temps seulement 63 % d’entre eux sont d’accord que la place d’un jeune est à l’école et que son tout premier métier est d’être un élève. 

Pour beaucoup de jeunes adultes à besoins particuliers, vivre par eux-même dans leur propre logis est un rêve difficile à atteindre. Mais depuis près de deux ans, une dizaine de personnes ont accès à cette autonomie grâce au dévouement d’une mère, qui s’est lancée dans un projet un peu fou de voir naître chez elle, à Shawinigan des logements supervisés pour les adultes comme son fils.

 

Derniers épisodes

  • Une solution pour rouvrir les terrasses sur Peel
  • À Beloeil, les jeunes peuvent plus jouer au basket
  • Les résidents d’Oka et Kanesatake confronté au crime organisé sur le territoire
  • Fermeture des terrasses vendredi : Un employé du Service de sécurité incendie de Montréal a été suspendu

Autres balados

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00