Aller au contenu
Des substances illicites sur les réseaux sociaux

Acheter de la drogue en 2024 est un jeu d'enfant

Acheter de la drogue en 2024 est un jeu d'enfant
Dans 70 % des cas, quand un jeune expérimente de la morphine, un opioïde ou une benzodiazépine, pour la première fois de sa vie, il le prend dans la pharmacie d'une maison, rapporte une étude ontarienne / Getty Images

Un article du magazine Rolling Stone rapporte qu'un adolescent de 14 ans est décédé suite à une surdose de drogue. Le jeune homme s'était procuré ce qu'il croyait être de l'oxycodone, via l'application Snapchat.

Au micro d'Élisabeth Crête, la Dre Marie-Ève Morin, médecin de famille oeuvrant en santé mentale et en dépendance, explique que les réseaux sociaux permettent aux adolescents de trouver sans trop de difficulté des substances illicites.

«Il y a quelques années, un petit peu avant la crise des opioïdes, c'était quand même assez facile quand on savait comment aller sur le dark web. Mais aller sur le dark web, ce n’était pas pour tout le monde. Mais maintenant, avec les médias sociaux et avec aussi le fait qu'on n'a même plus besoin d'aller sur le dark web pour acheter de la drogue sur internet... Maintenant, ça peut être livré à domicile, ça peut être livré dans une boîte postale, ça peut être livré à un endroit donné, mais c'est pas mal moins compliqué qu'avant de pouvoir commander des substances, même si ces substances-là, rappelons-le, sont illégales.»

La médecin de famille mentionne également que des adolescents s'approvisionnent dans la pharmacie familiale...


Écoutez les explications de la Dre Marie-Ève Morin, médecin de famille œuvrant en santé mentale et en dépendance sur le phénomène.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Le talent québécois et la maîtrise du français
Doit-on partager son succès financier publiquement?
Devrait-on repousser l'électrification des transports?

Vous aimerez aussi

0:00
2:13
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00