Aller au contenu

Aide alimentaire: «Il y a parfois des étudiants qui sont vraiment désespérés»

Aide alimentaire: «Il y a parfois des étudiants qui sont vraiment désespérés»
Les étudiants aussi ont recours aux services d'aide alimentaire / iStock / Getty Images Plus

De plus en plus d'étudiants se tournent vers les services d'aide alimentaire, selon La Presse.

Comment expliquer ce phénomène?


Écoutez l'analyse de l'expert Sylvain Charlebois au micro de Louis-Philippe Guy et Valérie Lebeuf.


Celui qui est aussi directeur scientifique du Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire de l’Université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse, n'est pas surpris.

«Souvent, les étudiants qui sont loin de la maison, sont gênés. Ils ne veulent pas appeler leurs parents, ils ne veulent pas être embarrassés. Donc ils vont chercher de l'aide, comme ils peuvent, dans leur environnement. Les campus universitaires, les campus de collège, ont des banques alimentaires. Ici, dans notre région, il y en a beaucoup. Il y en a plusieurs, malheureusement, parce que le coût de la vie est aussi cher [à Halifax]»

«Il y a parfois des étudiants qui sont vraiment, vraiment désespérés. Ils veulent démarrer une carrière dans leur domaine, puis ils vont parfois offrir de travailler gratuitement, question d'obtenir de l'expérience. C'est pour ça que souvent, financièrement, ils se mettent dans une situation extrêmement précaire en se disant: "Je vais aller chercher de l'expérience, ce qu'il faut pour mon diplôme, mais j'ai besoin d'aide, j'ai besoin de manger. Alors je vais aller à la Banque alimentaire pour chercher de l'aide."»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Guy

«Le gros facteur pour que ça reparte en fou c'est le taux d'intérêt»
Le code QR omniprésent dans la capitale française avec le Pass Jeux
Qu'est-ce que le «coffee badging»?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00