Aller au contenu
Taxe sur l'immatriculation qui hausse à 150$

«On se retrouve avec un déficit qu'on doit combler» - Denis Martin

«On se retrouve avec un déficit qu'on doit combler» - Denis Martin
Paul Arcand / Cogeco Média

La CMM a voté jeudi en faveur d'une augmentation de la taxe sur l'immatriculation de 59$ à 150$ dans le Grand Montréal, justifiant cette hausse en pointant du doigt les besoins criants de financement en transport en commun.

Écoutez Denis Martin - maire de Deux-Montagnes, membre du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal et membre du CA de l’Autorité régionale de transport métropolitain - qui discute de cette décision, vendredi, au micro de Paul Arcand. 

Il explique pourquoi il s'est prononcé en faveur de cette augmentation.

«On parle du déficit au niveau des sociétés de transport depuis un bon moment déjà. Depuis 2011, on demande des indexations différentes aux droits d'immatriculation, à la taxe sur l'essence et on ne les obtient pas. Finalement, en 2019, on a voté cette taxe de 59 dollars et ça a pris cinq ans à la SAAQ pour l'appliquer. Donc, on a perdu 100 millions par année au niveau des sociétés de transport. Aujourd'hui, avec la baisse de l'achalandage, on se retrouve avec un déficit qu'on doit combler. On est conscient aussi de l'impact sur la population et de la grogne...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«Du monde poppe le champagne en criant ''hourra, Paul Arcand s'en va!''»
«J'ai l'impression d'être un membre de votre famille» -Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Football des Alouettes
En direct
En ondes jusqu’à 00:00