Aller au contenu
Un triplex 100% commercial à Montréal

Embûches administratives: il ne peut louer un appartement de 4 pièces

Embûches administratives: il ne peut louer un appartement de 4 pièces
Paul Arcand / Cogeco Média

Le propriétaire d’un triplex à Montréal, dont la vocation a été rendue commerciale en 2015, peine à faire changer les choses, ce qui lui permettrait de louer un grand logement de quatre chambres présentement inoccupé…


À l'émission de Paul Arcand, jeudi, écoutez Charles Landry, propriétaire de la Taverne Midway, de la Taverne Marion, du Moqueur et Chez Miller.


Celui-ci aimerait louer cet appartement neuf, surtout dans un contexte de crise du logement. 

Le triplex, destiné à un café terrasse et un bar sportif, est zoné 100% commercial, ce qui empêche la location résidentielle.

L'Administration municipale exige un processus de cinq mois incluant des consultations et potentiellement un référendum pour changer le zonage, malgré l'intérêt manifeste des employés de Landry et la demande de logements.

«Le projet particulier qui permet d'opérer un café-terrasse nous oblige à avoir le triplex zoné 100% commercial. Des clients et des employés sont intéréssés à le louer.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00