Aller au contenu
Les coûts associés à cette lutte

Itinérance: «Le gouvernement fédéral a une contribution relativement humble»

Itinérance: «Le gouvernement fédéral a une contribution relativement humble»
Un sans-abri dormant dans une rue à Montréal. / Joe McBride | Getty Image

Il en coûterait 3,5 milliards de dollars par an de plus pour enrayer 50% des problèmes d’itinérance au Canada d’ici 2028, selon la plus récente analyse du directeur parlementaire du budget.

Cette somme détonne avec les 561 M$ alloués présentement par le gouvernement fédéral. 


Écoutez Yves Giroux, directeur parlementaire du budget, qui parle de ses constatations avec l'animateur Louis Lacroix, jeudi. 


Celui-ci rappelle que le gouvernement fédéral s'est engagé à réduire l'itinérance de 50% en 2018, du moins d'après les données qui existaient à l'époque . 

«Mais, l'itinérance n'a pas baissé; elle a augmenté. Donc, pour réduire l'itinérance de 50 %, ça coûte beaucoup plus cher que lorsque le gouvernement s'est engagé à le faire, étant donné que le nombre de personnes en situation d'itinérance a significativement augmenté. [...] Il faut dire que le gouvernement fédéral a une contribution relativement humble, puisque la majorité des fonds proviennent des provinces et des municipalités.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Montréal: «Les arrondissements commencent à étendre leurs heures de service»
Tronçon Deux-Montagnes: des premiers essais dynamiques du REM mercredi
Que faire avec les surplus du Régime québécois d'assurance parentale?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00